Les ateliers

En avril 1895, Moreau décide de faire construire rue de La Rochefoucauld les grands ateliers nécessaires à la présentation au public de ses oeuvres. Il en charge Albert Lafon, jeune architecte, collaborateur de son vieil ami l'architecte Edouard Louis Dainville. Il sacrifie son atelier, comme le second étage de la maison, afin d'obtenir le maximum de place sur le terrain qu'il possède. Il en conserve l'appartement du premier étage, chargé de tant de souvenirs, et les pièces correspondantes du rez-de-chaussée. Les deuxième et troisième étages sont remplacés par de vastes ateliers vitrés au nord et conçus pour offrir le plus d'espace possible. Au deuxième étage un élégant escalier en spirale mène au troisième étage.

Vue de l'escalier de l'atelier de Gustave Moreau